Cristina Galieto2.jpg

Récital par Cristina Galietto (Italie)

Samedi 14 mai 19h, Auditorium - Conservatoire de Musique (Luxembourg) 

(entrée gratuite)

entrée libre

PROGRAMME

 

Niccolò Paganini (1782 – 1840)

Grande Sonate, Op. 39

Allegro risoluto

Romanze – « Più tosto Largo. Amorosamente »

Andantino variato – « Scherzando »

 

Francisco Tàrrega (1852 – 1909)

Variaciones sobre El Carnaval de Venecia de Paganini
(Variations sur « Le Carnaval de Venise » de Paganini)

 

Alexandre Tansman (1897 – 1986)

Cavatine (à Andrés Segovia)

I. Preludio

II. Sarabande

III. Scherzino

IV. Barcarole

V. Danza Pomposa

 

Mario Castelnuovo-Tedesco (1895 – 1968)

Capriccio diabolico (Hommage à Paganini), Op. 85 (1935)

Cristina Galietto

« Sensibilité, élégance, souci du détail et une large palette de timbres sont autant d’éléments qui caractérisent son jeu et par lesquels le public est totalement conquis ».

Cristina Galietto, née à Naples, est une jeune guitariste italienne de 22 ans dont le parcours l’a déjà menée dans de nombreux pays pour des concerts ou des masterclass, entre autres en Allemagne, en Serbie, en Roumanie, en Suède, en Slovénie, en Angleterre et en Italie. Elle a obtenu plusieurs prix lors de plusieurs concours internationaux notamment les premiers prix au concours international de Guitare « Alexis Rago » à Stuttgart, au concours International pour jeunes guitaristes « Andrès Segovia » à Monheim am Rhein, au concours de guitare d’Uppsala en Suède et récemment la prestigieuse première place au concours EuroStrings 2021 organisé à Petrer (Espagne) dont le prix comprend une tournée de concerts en 2022 et 2023 en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Cristina Galietto a commencé ses études musicales à l’âge de 7 ans avec son père, professeur de guitare, et fréquenté le lycée musical « Margherita di Savoia » à Naples dans la classe d’Enzo Amato. Elle a séjourné un an au Royaume-Uni, à l’âge de 16 ans, pour étudier à la Blatchington Mill School à Brighton et au Royal College of Music de Londres avec Carlos Bonell pour la guitare.

C’est au Conservatoire de musique « San Pietro a Majella » à Naples et plus tard au Conservatoire « Domenico Cimarosa » à Avellino avec Lucio Matarazzo, qu’elle a obtenu son Diplôme de Master avec distinction. Elle s’est également perfectionnée lors de masterclass avec Aniello Desiderio à l’Académie Stefano Strata de Pise. Elle poursuit actuellement ses études à la « Universität für Musik und darstellende Kunst » à Graz (Autriche), où elle étudie dans la classe de Paolo Pegoraro et de Łukasz Kuropaczewski.

Son album « Avant l’Aube », sorti fin 2020 (Timespan Recordings), est dédié aux compositeurs Joaquín Rodrigo, Domenico Scarlatti et Alexis Rago, tous représentatifs d’un univers musical intime, délicat et passionné.

La guitare de Cristina Galietto est un instrument fabriqué par le luthier italien Alessandro Marseglia avec une double-table en épicéa et des éclisses et dos en palissandre indien.